Nouvelles TUYAUX GELÉS : QUOI FAIRE ?

Détails de la nouvelle

TUYAUX GELÉS : QUOI FAIRE ?

Publiée le 4 février 2019

Le temps froid qui sévit présentement a pour conséquence de rendre les entrées d'eau et les tuyaux dans les résidences plus vulnérables au gel. Nous vous invitons à prendre des précautions pour que les tuyaux ne gèlent pas et vous informer sur les actions à prendre si les tuyaux sont déjà gelés.

Éviter le gel de l'entrée d'eau et des tuyaux – Contrairement à l'aqueduc secondaire situé sous la rue, les entrées de service d'eau des maisons sont localisées moins profondément dans le sol et l'eau ne s'y écoule pas en continu. Par conséquent, ces conduites de petits diamètres sont plus à risque de gel que les canalisations publiques qui sont plus profondément dans le sol. Pour prévenir ce risque, il est suggéré d'utiliser un chauffage d'appoint, là où est située l'arrivée d'eau du bâtiment. La température ambiante autour de l'entrée d'eau devrait toujours être au minimum de 10 °C.

Éviter le bris des tuyaux – Lorsque le gel du tuyau d'eau d'une résidence survient, il faut agir vite afin de réduire le risque de bris de la conduite. Avant de faire appel à l'assistance d'un plombier, des actions simples et à la portée de la majorité peuvent être mises en application, dont :

Ouvrir le robinet, puis enrouler le tuyau à l'endroit gelé avec des linges imbibés d'eau chaude (il y a souvent de la condensation à l'endroit gelé). Répéter jusqu'à ce que l'eau coule.

Ouvrir le robinet et utiliser un séchoir à cheveux ou un chauffage d'appoint pour dégivrer la portion gelée de l'entrée de service d'eau.

Attention !!! Soyez extrêmement prudents lors de l'utilisation de chauffage d'appoint qui est souvent, en période hivernale, une source d'incendie. Il est recommandé de toujours assurer une surveillance lors de leur utilisation.

Dégeler l'entrée d'eau et les tuyaux – Lorsque la prévention ou les « solutions maison » ne fonctionnent pas, les gens peuvent recourir aux services d'un plombier.