Nouvelles

Nouvelles

Mise à jour - Infrastructure manganèse -

Publiée le 15 octobre 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 

SAINT-JOSEPH-DU-LAC ET POINTE-CALUMET

Mise à jour relative à la mise en route de l’infrastructure de traitement du manganèse

 

Saint-Joseph-du-Lac, le 15 octobre 2021 – La mise en service de l’infrastructure de traitement du manganèse à la station d’eau potable desservant les quelque 13 000 résidents de Saint-Joseph-du-Lac et de Pointe-Calumet a débuté à la fin du mois d’août dernier. L’échéancier de l’entrepreneur prévoyait une mise en service s’échelonnant sur 4 à 6 semaines avant d’en arriver au fonctionnement optimal de l’infrastructure.

La période de mise en service de 4 à 6 semaines s’avère toutefois plus longue qu’anticipée. En effet, ce système à technologie biologique dépend de l’implantation d’une colonie bactérienne à l’intérieur d’immenses filtres dans lesquels est envoyée l’eau des puits. Ces bactéries se nourrissent du manganèse, l’élément responsable de la coloration de l’eau. Elles servent donc ultimement à diminuer le taux de manganèse présent dans l’eau du réseau, et, par le fait même, les épisodes d’eau colorée dans les deux municipalités. Cependant, cette colonie bactérienne s’installe moins rapidement que prévu, retardant le moment où les citoyens ressentiront les pleins bénéfices du système au quotidien.

Une fois celle-ci fermement implantée, les municipalités procéderont, tel qu’annoncé à la fin-août, au rinçage complet du réseau d’aqueduc. Cette opération entraînera inévitablement des épisodes d’eau colorée.

Les citoyens seront avisés de la tenue de l’opération de rinçage dans les jours la précédant, par le biais des canaux de communication des municipalités et d’un appel automatisé. Rappelons qu’il est inutile de faire bouillir l’eau contenant du manganèse et que celle-ci demeure potable.

- 30 -

Renseignements : 

 

Marie-Michelle Crevier

Responsable des communications – Saint-Joseph-du-Lac

450 623-1072 poste 233

mmcrevier@sjdl.qc.ca

 

Municipalité de Pointe-Calumet

450 473-5930

 

COLLECTE DES REBUTS ENCOMBRANTS REPORTÉE

Publiée le 5 octobre 2021

Nous vous informons que la collecte des rebuts encombrants qui devait avoir lieu jeudi le 7 octobre prochain est reportée au VENDREDI 8 OCTOBRE 2021.

** PROCHAINE COLLECTE DES REBUTS ENCOMBRANTS VENDREDI LE 8 OCTOBRE 2021 **

Votre biliothèque municipale change de nom!

Publiée le 29 septembre 2021

Bibliothèque Claude-Jasmin de Pointe-Calumet

 

La Municipalité de Pointe-Calumet tenait à rendre hommage à Monsieur Claude Jasmin, grand auteur et artiste aux multiples talents, qui a passé plusieurs de ses étés à Pointe-Calumet et qui a fait référence à notre ville dans plusieurs de ses œuvres. 

 

AfficheBibliotheque29Septembre21

Communiqué de Mme. Sonia Fontaine, maire de Pointe-Calumet

Publiée le 16 septembre 2021

 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 
 
Pointe-Calumet, le 16 septembre 2021
 
La présente a pour but d’assurer une communication transparente auprès des citoyens (es) de Pointe-Calumet à l’égard de l’évolution des travaux liés à l’endiguement de notre territoire et, plus particulièrement, en ce qui concerne les travaux prévus pour le secteur compris entre la 25e et la 32e avenue. Nous souhaitons ainsi mettre fin à toute forme d’interprétation et/ou à des informations erronées présentement en circulation.
 
Comme vous le savez certainement, les inondations printanières de 2017 et 2019 ont grandement affecté notre territoire. Dans l’attente d’un nouveau cadre normatif pour une gestion plus efficace des zones inondables, le gouvernement québécois a adopté le décret 1260-2019 qui vise à instaurer une zone d’intervention spéciale en imposant des dispositions particulières pour Pointe-Calumet. En parallèle, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a adopté un règlement de contrôle intérimaire dont les principaux objectifs sont d’intégrer le principe de digue invisible et de gérer les zones inondables de façon temporaire, et ce, par la cote des plus hautes eaux connues. Or, le territoire de Pointe-Calumet est particulier puisque les cotes géodésiques de la vaste majorité des terrains se situent sous le niveau des plus hautes eaux connues introduites par la CMM.
 
Confrontée à cette situation et suivant les recommandations des différentes instances compétentes en la matière, la Municipalité de Pointe-Calumet a entamé les travaux requis pour sécuriser son territoire face aux éventuelles crues printanières. Nous vous proposons une chronologie détaillée des travaux liés à l’endiguement ainsi qu’un suivi des travaux à effectuer.
 
Chronologie et suivi des travaux
- À l’automne 2019, une présentation préliminaire des plans projetés pour le rehaussement des ouvrages de protection existants, et pour un nouvel endiguement de la 25e à la 32e avenue, a été dévoilée.
 
- Dès lors, la volonté politique et administrative entourant l’ajout d’un ouvrage de protection entre la 25e et la 32e avenue était de passer en bordure du lac des Deux-Montagnes. En effet, du point de vue de la Municipalité, ce choix comportait de nombreux avantages puisqu’il était moins invasif et beaucoup plus accommodant pour les citoyens touchés par ce nouvel ouvrage de protection.
 
- Les travaux d’endiguement, passant dans le littoral, ont été́ approuvés en urgence sans demande d’autorisation de soustraction demandant une étude d’impact pour la portion comprise entre la 13e et la 18e avenue, étant donné que ce segment avait été́ fragilisé au cours des inondations de 2019.
- En contrepartie, en ce qui concerne la portion comprise entre la 25e et la 32e avenue, la demande de soustraction nous a été refusée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Devant ce refus, plusieurs rencontres téléphoniques ont été effectuées avec les différents ministères afin d’obtenir ladite soustraction pourtant jugée nécessaire par la Municipalité. Une rencontre avait d’ailleurs été organisée par le Conseil municipal dans le but de présenter ce projet à divers représentants gouvernementaux. Certains se sont présentés sur les lieux des futurs travaux afin de discuter de cette dérogation, et ce, tant au fédéral qu’au niveau provincial. Notre tentative s’est encore une fois soldée par un refus de soustraction.
 
- Nous avons été avisés par les différents paliers gouvernementaux que la seule façon de passer la digue dans le littoral était de produire une étude d’impact. La production d’une telle étude est très onéreuse (environ 100 000 dollars) et celle-ci doit être présentée au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Une telle étude demande à elle seule un délai de 3 à 9 ans avant son acceptation ou son refus, sans aucune certitude que le projet de construire dans le littoral serait approuvé, ce qui invaliderait les subventions octroyées afin de terminer ces travaux et laisserait le fardeau financier à 100% aux citoyens de la Municipalité.
Travaux effectués depuis l’automne 2019
- Réfection de la digue végétale existante comprise entre la 13e et la 18e avenue ;
- Rehaussement et solidification de la digue de béton de la 32e avenue jusqu’au parc national d’Oka ;
- Construction d’un nouvel ouvrage de protection contre les inondations par la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac qui vise à protéger la limite nord de notre territoire ;
- Construction partielle d’un ouvrage de protection contre les inondations par le gouvernement québécois dans la partie ouest du territoire. Le gouvernement prévoit finaliser cette digue avant la crue printanière de 2022.
 
Afin d’assurer la réalisation des travaux précédemment énumérés, nous avons obtenu des subventions qui ont été octroyées par les deux paliers gouvernementaux (provincial et fédéral).
Clarification relative aux expropriations
Le plan initial des travaux d’endiguement soumis par la Municipalité en automne 2019, à la suite des crues printanières, n’exigeait aucune expropriation, car la digue devait être construite dans le littoral. Comme mentionné précédemment, ce plan a toutefois été refusé par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. En conséquence, nous avons dû y avoir recours.
Bilan des expropriations :
- 1 expropriation complète (résidence saisonnière) ;
- 2 terrains vacants expropriés (non constructibles) ;
- 4 expropriations de servitude (partie de terrain). À noter que les terrains dont la servitude sera expropriée seront remis en état.
 
Depuis 2019, vous aurez remarqué que la Municipalité doit composer avec une nouvelle réalité territoriale, soit la présence de zones inondables généralisées sur son territoire. Cette nouvelle désignation a et entraînera des conséquences directes et réelles pour chacun des propriétaires tant au niveau des nouvelles constructions, des frais d’assurances, de l’octroi de prêts hypothécaires et, à long terme, des valeurs foncières qui seront considérablement diminuées. Pour éviter ces situations problématiques, la Municipalité s’engage à consolider la partie est du territoire (secteur 13e Avenue). Ce faisant, la Municipalité s’assurerait que les potentiels de développement et le parc immobilier existant ne soient pas compromis par la non-protection de l’entièreté du territoire.
 
En définitive, nous espérons que ce communiqué vous aura informé et conscientisé sur les enjeux actuels qui ont et auront un impact sur l’ensemble des citoyens de la Municipalité de Pointe-Calumet. Nous sommes sincèrement désolés et conscients des inconvénients que ces travaux ont pu engendrer. Sachez qu’il est de notre priorité et volonté d’accomplir ces travaux dans les meilleurs délais afin de sécuriser tout le territoire de la Municipalité, et ce, à court, moyen et long terme.
Cordialement,
 
Sonia Fontaine
Maire de la Municipalité de Pointe-Calumet

Suivi des travaux à l'intersection de la Baie /de la Chapelle

Publiée le 14 septembre 2021

Bonne nouvelle! Comme vous l'aurez constaté, les travaux avancent à un rythme extrêmement encourageant depuis l'arrivée des nouveaux sous-traitants experts en pavage (Pavage Boisbriand) afin de mettre un terme au chantier situé aux angles de la Montée de la Baie et du Boulevard de la Chapelle. L'intersection devrait enfin être ouverte dans toutes les directions d'ici quelques jours.

 

Afin de mettre un terme à la désinformation à ce sujet, nous désirons répondre publiquement aux questions les plus fréquemment posées. D'entrée de jeu, il est important de noter que la sécurisation de cette intersection était un dossier déjà prévu au budget. La Municipalité de Pointe-Calumet n'a donc aucune dette associée à ce projet. Ce dernier n'affectera en aucun cas votre compte de taxes municipales.

Question #1: Est-ce que ces travaux étaient nécessaires?

Réponse: Pour le conseil municipal, il était primordial de sécuriser cette intersection pour le bien-être des résidents.  De nombreux incidents, heureusement sans conséquence fatale, y sont survenus dans les dernières années. La dangerosité de l'emplacement des abris d'autobus était un problème majeur, surtout en période hivernale. En regardant vers l'avenir, les importantes accumulations d'eau à cet endroit auraient assurément entraîné des frais dont la Municipalité aurait été imputable à 100%. Heureusement, en utilisant ces subventions, les dépenses seront amoindries. Il était impératif d’améliorer cet emplacement, hautement utilisé par les jeunes enfants du camp de jour et de l’école des Primevères. Cette décision a également été prise dans un souci d'embellissement du secteur.

 

Question #2: Est-ce que la Municipalité devra payer une surcharge quant aux problèmes rencontrés durant les travaux?

Réponse: Non. Le montant budgété n'a pas été atteint. Aucun dépassement de coût n'est envisagé.

 

Tel que mentionné, nous utilisons une subvention du ministère des Transports du Québec dans le cadre du programme d'aide financière du fond de la sécurité routière ainsi qu'une subvention reçue de la MRC de Deux-Montagnes. Le pourcentage de la facture couvert par ces subventions atteint les 50%. Faisant une pierre deux coups, ces montants accordés auront permis de sauver d'importantes sommes aux contribuables puisqu’une problématique au réseau d'aqueduc a été décelée et réparée. Le problème d'accumulation d'eau sera quant à lui enfin chose du passé.

 

Fait important: Si les subventions n'avaient pas été utilisées, la facture totale d'un tel chantier, sans l'ajout de mobiliers et d'un aménagement paysager qui rehaussera l'aspect visuel et pratique de la Municipalité, coûterait aujourd'hui aux contribuables plus du double que ce qui aura été payé dans le cadre de ce projet.

 

Il est évident que nous aurions désiré que la totalité du chantier se termine dans les délais convenus. La chronologie intégrale des événements est disponible dans l’une de nos dernières publications. Nous sommes cependant convaincus que les citoyens méritent ce type de projet phare qui augmentera assurément la valeur de notre territoire.

Compte rendu des travaux a l'intersection Montée de la Baie / Blv. De la Chapelle

Publiée le 25 août 2021

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Pointe-Calumet, le 25 août 2021
Afin d’assurer une communication efficiente et transparente auprès des citoyens(es) de Pointe-Calumet, il a été jugé important de vous transmettre un compte rendu de l’évolution des travaux à l’intersection de la Montée de la Baie/ Rue de la Chapelle.
La municipalité de Pointe-Calumet était heureuse de vous annoncer le 11 mai 2021 dernier que des travaux de réaménagement de l’intersection de la montée de la Baie et du boulevard de la Chapelle s'opéreraient à compter du 25 mai 2021.
Ce projet, financé en partie par une subvention du ministère des Transports du Québec comprenait entre autres, un traitement de la surface en pavé uni, un marquage au sol distinctif, des plantations ainsi que du mobilier urbain varié et adaptable. Ce réaménagement s’inscrivait dans une volonté de sécuriser l’accès aux piétons, aux cyclistes ainsi qu’aux utilisateurs du réseau de transport en commun et par le fait même mettre en valeur ce secteur.
Les subventions obtenues pour ces travaux ne peuvent être utilisées ou transférées vers d’autres projets ou travaux autres que ceux visés par ladite subvention.
Initialement, la résolution concernant ce projet a été faite à l’automne 2020 (travaux prévus à l’automne 2020), une demande de prolongation a été requise afin de remettre les travaux à l’été 2021 suite au manque de matériaux relativement à la pandémie (Béton, pavé, employés).
Le MTQ a donné son aval à réendosser la subvention afin que nous puissions profiter de cette subvention avec un nouvel échéancier et réaliser les travaux tel que prévu en 2020.
Les travaux ont été octroyés à un entrepreneur dont le contrat respecte la loi tel que prévu au code municipal soit de donner le contrat au plus bas soumissionnaire conforme.
Chronologie et suivi des travaux :
- Les travaux ont débuté le 25 mai 2021 et étaient planifiés pour se terminer à la fin du mois de juin 2021.
- Le 5 juin, un communiqué informe la population que les travaux d’excavation sur le chantier auront permis aux ingénieurs sur place de constater la présence d’un bris dans le réseau d’égout pluvial, des travaux et délais additionnels ont été requis afin de réparer le réseau.
- Des délais additionnels hors de notre contrôle se sont ajoutés durant le mois de juillet et août 2021 par manque de matériaux et de main-d’œuvre.
- La réouverture à la circulation de l'intersection Montée de la Baie /de La Chapelle a été possible le 17 août 2021.
Les travaux complétés à ce jour 
- Remplacement au réseau de canalisation qui s’est avéré être en très mauvais états suite au retrait de l’asphaltage de l’intersection. (Portion Boul. de la Chapelle et Montée de la Baie afin de permettre un retour à la circulation).
- Plantations d’arbres, d’arbustes, ainsi que l'installation du mobilier urbain.
- Sécurisation de l’arrêt d’autobus du Boul. de la Chapelle.
 Les travaux à compléter: 
- La portion nord-sud ainsi que la placette adjacente au parc Albert Cousineau (installation de pavés)
- Implantation d’un nouvel arrêt d’autobus sécurisé pour les usagers sur montée de la Baie.
 Les travaux à refaire: 
- Réinstallation du pavé section trottoir et traverse, correctif à l’alignement des sections trottoir et chaussée et correctif du niveau du pavé.
Pour conclure, veuillez noter qu’aucune dépense supplémentaire ne sera engendrée pour ce projet malgré les délais et les correctifs à apporter aux travaux déjà réalisés. Il est de notre priorité de s’assurer que ces travaux soient complétés selon les standards et normes de qualité en vigueur.
Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec l’entrepreneur contracté afin de trouver des solutions et mettre en place des stratégies pour assurer que la réalisation du projet soit conforme à nos attentes ainsi qu’aux inspections liées à la conformité et au contrat.
Nous sommes sincèrement désolés et conscients des inconvénients que ces travaux ont pu engendrer, sachez qu’il est de notre priorité et volonté d’accomplir ces travaux dans les meilleurs délais.
Cordialement,
Municipalité de Pointe-Calumet

Recrutement de personnel électoral

Publiée le 17 août 2021

Vous aimeriez travailler lors des élections municipales qui se dérouleront le 7 novembre 2021?


La présidente des élections est à la recherche de candidats afin de remplir plusieurs postes lors de cette journée importante. Pour postuler, envoyez nous vos informations complètes (Nom, adresse, numéro de téléphone) à l'adresse courriel suivante: l.binette@pointe-calumet.ca


Pour consulter le calendrier électoral 2021, veuillez suivre ce lien: https://www.jemepresente.gouv.qc.ca/je-minforme/calendrier-electoral-2021/


Peut être une image de ‎texte qui dit ’‎Recrutement de personnel électoral 人 Municipalité de Pointe-Calumet Pointe س‎’‎

Travaux de réfection de la 48e Avenue

Publiée le 16 août 2021

Travaux de réfection de la 48e Avenue

 

Des travaux de réfection de la 48e Avenue seront entrepris dès le 23 août 2021 entre la rue André-Soucy et la piste cyclable, située aux limites de la Municipalité de Pointe-Calumet et de Saint-Joseph-du-Lac. Les entrepreneurs mandatés mèneront à terme trois importants projets; le remplacement de l’aqueduc, l’ajout d’un réseau pluvial ainsi que le pavage de la rue.

 

Remplacement de l’aqueduc : En raison des nombreuses fuites dans ce secteur au cours des dernières années, l’aqueduc sera remplacé en totalité. Un aqueduc temporaire sera installé pour la durée totale des travaux.

 

Ajout d’un réseau pluvial :  Afin de faciliter le drainage des eaux de ruissellement de la pluie et de la fonte des neiges, un réseau d’égout pluvial sera conçu sur cette partie de la rue. 

 

Pavage de la rue : L’asphalte en place sera complètement retiré afin de faire place à un pavage complet de la 48e Avenue, entre la rue André-Soucy et la piste cyclable. La voix sera élargie du côté ouest (adresses impaires) afin de créer une zone sécuritaire pour les marcheurs et cyclistes.

 

La voie publique sera ouverte à la circulation locale seulement. Nous demandons à tous d’être prudents aux alentours du chantier. La fin des travaux est prévue pour la fin du mois d’octobre 2021.

Prolongement des inscriptions pour le concours ''Ma Maison Fleurie''

Publiée le 9 août 2021

Vous n'avez toujours pas envoyé le résultat de vos plates-bandes ou de votre aménagement paysager? Nous offrons un prolongement des inscriptions pour notre concours d'embellissement ''Ma maison fleurie''  jusqu'au 13 août 2021! 
Participez sans plus tarder!
Vous connaissez quelqu'un qui aime prendre soin de son terrain et de ses plates-bandes? Faites lui part de ce concours!

Peut être une image de texte qui dit ’CONCOURS D'EMBELLISSEMENT 'MA MAISON FLEURIE' PLUS DE 2000$ EN PRIX ET BOURSES! INSCRIPTIONS JUSQU'AU 13 AOUT 2021 .Amusez-vous embellir votre propriété Remplissez le formulaire participation disponible web Joignez-y quelques photos résultat final. jury sera composé membres Petite Maison -Calumet, de Municipalité ainsi que pépinière Bouchard La grille d'évaluation est disponible sur notre site internet! PRIX ET BOURSES GAGNANT 500$ 2ème 250$ 3ème 150$ Résultat le plus original: 250$ Certificats cadeaux Prix de participation: de Pépinière Bouchard & cadeauxsurprises! Want Mii Pour plus d'infor rmations: www.pointe-calumet.ca LA PETITE MAISON DE POINTE-CALUMET Municipalité de Pointe-Calumet PÉPINIÈRE BOUCHARD Ouvert l'année’

Interdiction d'arrosage

Publiée le 6 août 2021

La Municipalité de Pointe-Calumet désire informer ses citoyens qu'une interdiction d'arrosage est présentement en vigueur. Cette dernière sera valide jusqu'à nouvel ordre afin de limiter les épisodes d'eau colorée recensés sur le territoire pour conserver l'eau pour les besoins essentiels des citoyens.